Ca fait un bail qu'on a pas eu des nouvelles de la santé de notre mentor national dont je tairai le nom (pas de pub ici, faut pas déconner. Je sais, pour une blogueuse qui veut qu'on l'aime, c'est très con ça vu que quand tu mets cette appellation contrôlée, t'as tous les moteurs de recherche qui s'emballent y compris celui des RG et hop ! bonjour les hits ou les bits j'sais plus). Donc je disais, pas un p'tit rhume, pas une gastro, même pas un p'tit malaise de grosse fatigue le grand homme, rien qui, cet hiver particulièrement long et rude, aurait justifié un encart de plus dans les médias. C'est prévu pour l'été quand l'actu est en vacances, t'inquiètes. Toi, t'as chopé toutes les maladies qui traînaient, lui, rien, niet, bernik. En pleine forme le gars ! Tu m'diras, c'est normal. Lui, la pensée positive, c'est son truc et ça, ça marche "Chuis le meilleur, le plus beau, on m'aime à en crever, le ridicule ne tue pas etc etc". Moi pas savoir faire. Il pratique tous les jours le matin sous la douche et pis faut dire que lui, dans sa salle de bains, il a mieux qu'un poster de Sharon Stone (ça, c'est pour faire raccord avec un autre billet qu'est ici, farfouille un peu). Mais où je voulais en v'nir moi ? Ah oui, à ça :

Vu que je préside aux destinées de ma res publica perso et que t'en es, y'a pas de raisons que tu t'intéresses pas aussi à ma santé. Ben là, ça va pas du tout, mais pas du tout. Vu que j'ai déjà chopé tout ce qui traînait cet hiver, autant te dire que j'ai attaqué la gestion de ce blog  dans un état de santé proche de zéro . Et maintenant, c'est pire encore. Je suis crevée, laminée, épuisée. Bref, gérer un site et faire le maximum pour que ça marche (sinon, quel intérêt ?), ça vous use plus que les emmerdes et les bobos divers. Y'a encore 3 mois et des briquettes, j'étais moche, seule, abandonnée (réf bouquin, et pour faire dans le mélo, sors ton mouchoir), tuberculeuse, mais je dormais au moins 8 heures (ben ! ça assomme le sirop au caramel et ça fait grossir...). Là, depuis que je gère ce site, c'est la catastrophe !  Je suis toujours moche, seule etc... et bien que retapée côté ORL, je suis victime d'une autre carence bien plus sournoise que le manque de vit B quèque chose, je veux parler du manque de sommeil. Bon, c'est vrai, ça marche bien, mais à quel prix ! Alors là, je dis (et mes poilus aussi), ça suffit ! Arrête le virtuel à haute dose la virtueuse sinon dans quèques mois va falloir procéder à un dé-tatouage de tes fesses marquées par les dessins du tabouret en métal qui te fait mal au cul à force ou t'enfermer chez les dingues. Je continuerai à t'entretenir mais je me prescris quèques trucs d'urgence :

  • une heure ou deux de net par jour à prendre le soir entre 5 et 7 (pas rigoler) pour te lire (et plus si affinités, la plage peut se libérer)
  • deux ou trois billets par semaine maxi (là, je vais gagner un temps fou)
  • réponses aux commentaires sur blog (là, ça ira plus vite que via ma messagerie perso et pis ça le fait point de vue trafic, toi t'as compris ça depuis longtemps)

Bon j'arrête là, t'en sais assez et pis tu comprendras (merci).  Mais dis-moi, comment tu fais toi le(la) blogueur (se) ? Et ta santé au fait ? Et ton chien, ton chat, ton mec, ta femme, z'en pensent quoi eux ? Et toi qui n'as pas de blog, t'en penses quoi de tout ça ?

Allez je te laisse, faut que je me lave, j'ai mal où tu sais et il est déjà 12h48. Bon week-end à toi ! Tiens, une vidéo que j'ai matée hier soir tard et qui me fait toujours marrer :

Votez pour ce site au Weborama